5 Conseils pour Réussir son Sommeil

5 Conseils pour Réussir Son Sommeil

Les 5 Pas à Suivre pour retrouver le Sommeil et Améliorer votre Quotidien

 

4

1. Instaurez des habitudes de sommeil.

Organisez votre sommeil selon vos besoins et vos obligations (famille, travail, etc.) mais gardez un rythme de sommeil régulier. L’horloge interne aime la routine ; essayez donc d’aller au lit et vous réveiller toujours à la même heure. L’horloge biologique calée, vous aurez plus de facilités à vous endormir et vous réveiller le matin.

 

2. Faites attention à votre alimentation.

Une digestion difficile maintient l’organisme en éveil et perturbe le sommeil. Évitez donc de dîner moins de deux heures avant d’aller au lit et privilégiez les repas légers pour faciliter la digestion. Évitez la viande, les fritures, les épices, et les excitants comme le thé, le café ou le chocolat.

 

 3. Soignez votre environnement de sommeil.

Le bruit, la lumière et la température sont les principaux facteurs perturbateurs du sommeil. Pour améliorer la qualité de votre sommeil, écartez le plus possible les bruits parasites (tics-tacs des horloges) et n’hésitez pas à utiliser des boules de Quiès. Tirez les volets ou les rideaux pour plonger la chambre dans l’obscurité favorable à l’endormissement. Aussi, maintenez votre chambre à une température fraîche (environ 19°), idéale pour un sommeil serein.


 4. Choisissez le bon oreiller pour dormir.

On passe plus d’un tiers de notre vie au lit et du fait sur l'oreiller. Il est donc important d’investir dans un oreiller de qualité qui prend soin de notre corps et nous offre un sommeil paisible et reposant.

Voici les critères essentiels pour choisir un bon oreiller:

  • Assurer lalignement de la colonne vertébrale et de la tête afin de protéger les cervicales. Déjà très sollicités pendant la journée, le cou et les cervicales manquent souvent de support pendant la nuit. Cela se traduit par des torticolis et douleurs aux réveil mais également par des troubles musculo-squelettiques (mal de dos, mauvaise posture, colonne vertébrale déformée, etc.). Par sa forme, sa fermeté et son confort, l'oreiller doit permettre le soutien de cette zone fragile, que ce soit en position sur le dos ou sur les cotés;
  • Avoir une forme ergonomique, la plus proche possible de la forme du corps pour garder une position neutre et éviter les tensions et douleurs au niveau du cou, du dos et des épaules;
  • Etre constitué d'une mousse de haute densité (idéalement 100 kg/m3). Plus la densité de la mousse est importante et plus elle offrira un bon soutien pour toutes les corpulences. Une forte densité est aussi synonyme de qualité et d'une longue durée de vie de l'oreiller mais évidemment cela se voit dans le prix. Il est plus élevé que la plupart des mousses standard qui sont autour de 50kg/m3;
  • Etre à "mémoire de forme". La mousse à mémoire de forme présente la particularité de réagir à la chaleur et au poids du corps en se déformant et en prenant la forme exacte du dormeur. Cette déformation n'est pas permanente, une fois la pression enlevée, la mousse retrouve sa forme initiale. La mémoire de forme est à l'origine du niveau de confort ressenti. Une bonne mémoire de forme génère une sensation d'apesanteur et procure un relâchement total des muscles qui se détendent en profondeur;
  • Offrir un confort thermique et hygrométrique. La température et l'humidité jouent un rôle essentiel dans la qualité du sommeil. Personne n'aime dormir sur un oreiller trop chaud ou moite ! Pour éviter ces désagréments qui perturbent le sommeil, choisissez un oreiller qui présente une structure alvéolaire. Elle laissera passer l'air et l'humidité et régulera la température pendant la nuit;
  • Avoir des propriétés antibactériennes, anti-acariens, hypoallergéniques -un oreiller sain et hygiénique est gage d'un sommeil serein. Soyez vigilants et sélectionnez les oreillers ayant des propriétés anti-bactériennes et anti-acariens. Vous restez ainsi à l'écart des allergies et autres difficultés respiratoires;
  • Faciliter la respiration - une mauvaise position pendant la nuit peut causer des sensations d'étouffement et déclencher ou empirer le ronflement. Le dormeur ne doit pas être avachi sur l'oreiller mais parfaitement soutenu et aligné afin de libérer les voies respiratoires et dégager la cage thoracique. L'oreiller ergonomique est la solution idéale pour les personnes souffrant de difficultés respiratoires;
  • Faciliter l'endormissement - l'endormissement est un lâcher prise, un abandon qui ne peut pas intervenir si l'on n'est pas confortablement installé. L'oreiller doit donc apporter le soutien et le confort qui nous permette de nous abandonner et nous relaxer profondément. Pour faciliter l'endormissement, le toucher et l'odorat sont aussi importants. Optez pour les housses en fibres naturelles qui vous envelopperons de douceur et de fraîcheur, chaque nuit !

Découvrez maintenant l'Oreiller Ergonomique Idéal

pour passer de Bonnes Nuits de Sommeil :

5. Mettez-vous dans le bon état d’esprit avant d’aller au lit.

Laissez de côté vos soucis de travail au moment d’aller au lit. Évitez la télé, l’ordinateur ou le portable. Détendez-vous ! Le travail de la respiration, la méditation, le yoga ou autres techniques de relaxation sont très efficaces pour calmer l’excitation de la journée et induire un état de relaxation et de bien-être propice à l’endormissement. Dans tous les cas, adoptez une pensée positive et votre sommeil sera plus serein.

 

facebook  Likez notre page facebook si vous avez aimé cet article. 

Laisser un commentaire